Stratégie social media

Optimiser sa stratégie social media

19 octobre, 2020

Ecrit par

Gabriel Cadet

Sous-titre de l'image ici.

Quand la forêt brûle, le colibri fonce vers les flammes le bec rempli d’eau. Chacun fait sa part à son échelle !

Recentrer ses espaces


La présence sur les réseaux sociaux est presque devenue une obligation pour les entreprises, quelle que soit leur activité. Cette galaxie s’est complexifiée avec les années et pour optimiser une stratégie social media, il faut être capable d’identifier un écosystème et de définir un cadre pour ses contenus.
Instagram est optimisé pour tout ce qui est visuel et son système de story éphémère est le plus populaire.
Twitter est le lieu des annonces, de la réaction et du temps court.
LinkedIn est une plateforme plus professionnelle et posée.
Facebook est l’aïeul un peu dépassé dans tout ça, mais qui reste une institution où il faut au moins exister.
Un peu d’exploration permet de comprendre plus en profondeur ces nuances et surtout de voir ce qui fonctionne en communication social media.


Créer un écosystème


Une bonne stratégie de contenu consiste à produire différentes formes de contenus selon plusieurs objectifs marketing. Dans cette diversité, la stratégie social media vient faire le tri avant l’envoi. Il s’agit de repérer le rôle, la cible et le ton de chaque contenu pour définir la plateforme, la fréquence, la forme, qui sont le plus adaptés. Dans la jungle des réseaux sociaux on peut créer son propre écosystème où tout est cohérent, communiquant et co-dépendant. Pour donner un exemple : Une story Instagram montre le tournage d’une vidéo, sur LinkedIn est annoncé le projet, sur Twitter sont données des informations régulières sur son avancée, le teaser est publié sur Facebook et la vidéo finale sur Youtube ou votre propre webTV.


Programmer et avoir une vision sur le long terme.


Les possibilités de formats en stratégie social media sont infinies. Chaque objectif marketing demande une stratégie social media différente. En plus de la forme il faut réfléchir à la temporalité : les jours, les horaires et la régularité de publication, qui n’ont pas tous les mêmes impacts. Un planning précis et de long terme permet de produire à l’avance et de ne pas perdre de temps à chercher du contenu au dernier moment. Même si voulez donner une image naturelle à vos réseaux sociaux, avec des publications inconstantes et spontanées, avoir un coup d’avance permet d’être plus posé et moins soumis aux imprévus.

ARTICLES LIÉS