communication, format, réseaux sociaux

Quels formats produire pour les réseaux sociaux ?

19 octobre, 2020

Ecrit par

Gabriel Cadet

Une présence nécessaire


Les réseaux sociaux sont fréquentés par la moitié de la population mondiale. Selon Médiamétrie, en France et en 2019, Facebook accueillait 46 millions d’utilisateurs uniques par mois, Youtube 45, Instagram 28, et LinkedIn et Twitter 17 millions. L’existence sur l’une de ces plateformes, plus qu’un avantage, est pour l’entreprise un besoin vital. Les jeunes générations X, Y et Z, une partie de plus en plus importante des consommateurs et des employés, s’informe sur les marques presque exclusivement sur les réseaux sociaux. Quand on cherche une entreprise sur Google, ce sont ses comptes de réseaux sociaux qui apparaissent en premier, parfois avant même son propre site internet. Pour exister, l’entreprise doit publier, et pour cela doit produire des formats adaptés aux réseaux sociaux : du brand content.

Une galaxie complexe à laquelle il faut appliquer une stratégie


Les médias sociaux forment une galaxie complexe dans laquelle il faut trouver sa place. Pour rentabiliser la production et la diffusion de formats adaptés aux réseaux sociaux, il faut tout d’abord définir des objectifs marketing. C’est en fonction de ces objectifs que l’on met en place une stratégie éditoriale de contenu. Cette stratégie va définir les formats, la plateforme la plus adaptée à leur diffusion ainsi que le rythme de celle-ci. Facebook est la plateforme la plus généraliste et la plus visitée, cependant elle a tendance à être délaissée par les plus jeunes et son utilisation est de moins en moins quotidienne, de plus en plus tournée vers les interactions privées. Instagram est le réseau du visuel : les photos et vidéos courtes y sont dans un bel écrin et les internautes y sont très actifs. La story sur Instagram, où les contenus sont éphémères, peut faire l’objet de productions très originales. LinkedIn est le réseau social professionnel par excellence, on y prend son temps et on y est relativement protégé des « trolls » et du bad buzz, même si ça reste une plateforme de communication BtoB. Twitter ne sert presque qu’à la réaction et à la déclaration, c’est une plateforme du temps très court. Enfin, Youtube reste la meilleure vitrine pour du contenu vidéo.

La vidéo, format reine


La vidéo est le format le plus efficace de la communication sur les réseaux sociaux. Selon une étude de Weidert Groupe, 72% des internautes choisissent de lire une vidéo plutôt qu’un texte. L’impact émotionnel et cognitif d’une vidéo est par ailleurs bien plus important que celui d’un texte ou d’une image. D’après Insivia, 95% du contenu d’une vidéo est retenu, contre 10% pour un texte. Les possibilités de formats vidéos sont multiples : JT, portrait, témoignage, vulgarisation en motion design, film corporate, etc… Pour faire le tri dans tout ça et s’assurer une production de qualité, faites appel à des professionnels. En effet, la production vidéo demande du temps, du matériel et un savoir-faire. À force de voir des vidéos quotidiennement les consommateurs sont de plus en plus sélectifs, ils zappent, et un aspect « pro » est toujours un plus.

ARTICLES LIÉES